Nous sommes en 1857, Georges Sand reprend la route de Gargilesse. Elle partage sa vie avec un jeune graveur, Alexandre Manceau. Ils se sont rencontrés au lendemain de la mort de Chopin, deux ans aprés la rupture du compositeur et de la romancière. Alexandre est un ami du fils de George, Maurice. Moins célébre que Musset ou Chopin, il est pour George Sand, un compagnon délicat et généreux qu'elle aimera jusqu'à sa mort. Elle dit de lui qu'il est celui qui l'a le mieux aimée. C'est dans le petit village de Gargilesse que George et Alexandre vont se passionner pour l'entomologie. Ils y découvrent un papillon qui ne vit que dans les zones méridionales, le célébre Algira. La maison de Gargilesse est un cadeau d'amoureux. George Sand y écrira la majeure partie des treize romans, des deux volumes d'essais et des trois pièces qu'elle produira entre 1857 et 1862.

"Algira"

Pièce chorégraphique pour trois danseurs

Musiques : Armand AMAR, Frédéric CHOPIN et Valérie LE JUEZ
Danseurs : Emmanuelle HUYBRECHTS, Rodolphe FOUILLOT et Herwan LEGAILLARD

Création lumière : Christophe BRACONNIER
Création musicale : Valérie LE JUEZ
Chorégraphe : Catherine CADOL

Accueil
Répertoire
Programmations